La Motivation selon Albert Bandura

Publié le par Olivier

initiative3

Etre acteur de sa vie consiste à influencer intentionnellement son propre fonctionnement et son environnement.

 

Pour faire cela l’être humain dispose d’un certain nombre de compétences :

1.       Il a la capacité de symboliser, de donner du sens à ses expériences de vie
2.       Il sait apprendre en regardant fonctionner d’autre individus, il est sensible au « modelage social », ce qui permet de faire évoluer les valeurs et les comportements à travers le monde.
3.       Il est capable d’anticiper, de se donner des objectifs et d’anticiper les conséquences de ses actes pour orienter et motiver ses efforts.
4.       Il peut contrôler et réguler ses actions en analysant les résultats à travers son système de valeurs
5.       Il est capable d’évaluer son propre fonctionnement cognitif, affectif et comportemental
6.       Il doit et il sait collaborer avec les autres pour améliorer et gérer  ses conditions de vie.

 

Le rythme de plus en plus rapide des changements technologiques qui accélèrent sans cesse la rapidité de transmission de l’information et des savoirs, modifient  de plus en plus vite la façon dont chacun travaille, communique et gère ses activités quotidiennes.

 

Le sentiment d’efficacité personnel, la conviction fondamentale d’avoir le pouvoir de se changer soi-même et de changer son environnement par l’action est  un puissant moteur de motivation.

Comment aider un individu à développer son sentiment d’efficacité personnelle ?

 

Il y a quatre facteurs qui facilitent le développement de ce sentiment :

1.       Vivre des expériences positives permet de le développer. Les succès le font grandir, tout ce qui est vécu comme un échec le mine, sauf si nous savons utiliser nos échecs pour en faire des sources d’apprentissage. Mais pour que ce sentiment, cette croyance s’installe durablement, il faut obtenir des succès après avoir surmonté des obstacles, en faisant des efforts.
2.       Assister aux efforts et aux succès de quelqu’un qui nous ressemble augmente notre croyance en nos propres capacités
3.       Des encouragements réalistes peuvent aider à poursuivre et à augmenter les chances de succès. Le parent, le coach ou le manager doit alors placer la personne dans des situations où il réussira, mais qui lui demanderont de se dépasser pour le faire grandir.
4.       Le quatrième moyen de développer le sentiment d’efficacité personnelle est de réduire le stress et de développer une ambiance chaleureuse et positive.

Commenter cet article